Décarbonisation : Volkswagen fait de la mobilité propre une réalité

A l’heure où la crise du COVID-19 nous conduit à repenser le monde de demain, Volkswagen Group poursuit sa feuille de route « goTOzero », fidèle à ses engagements de responsabilité sociale et environnementale. L’objectif pour l’ensemble des marques est de respecter l’Accord de Paris (COP21) d’ici 2050 et d’atteindre à cette date une neutralité nette en CO2. Plus que jamais, la nouvelle Volkswagen ID.3 incarne de façon crédible cette volonté de carboneutralité, ce modèle étant le premier du Groupe à être climatiquement neutre. Objectif : Réduire notre empreinte environnementale.

Volkswagen Group en passe de relever le défi de la décarbonisation

Afin de limiter la hausse des températures et l’impact de notre production sur l’environnement, le Groupe s’est très tôt engagé à respecter les objectifs de l’accord de Paris sur le climat. « Le problème du CO2 est le plus grand défi mondial » déclarait déjà en mars 2019 Michael Jost, stratégiste en chef de la marque Volkswagen. Un enjeu crucial, même si le secteur des transports – souvent montré du doigt – n’est responsable que de 14 % environ des émissions mondiales de CO2 selon une étude 2018 du GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat).

Afin de relever pas à pas le gigantesque défi que représente cette décarbonisation, le Groupe Volkswagen s’est fixé comme objectif de réduire de moitié l’impact environnemental de sa production d’ici 2025. Pour atteindre ce seuil, il envisage de vendre au moins un million de voitures électriques par an dans le monde d’ici 5 ans. La nouvelle ID.3 s’inscrit tout naturellement dans cette stratégie ambitieuse.

Avec l’ID.3, la mobilité climatiquement neutre est possible

Aussi fondamentale que les mythiques Coccinelle ou Golf, l’ID.3 incarne tout ce que le monde est en droit d’exiger d’un véhicule aujourd’hui. Avec cette nouvelle icône, le Groupe ne se contente pas de commercialiser un modèle 100% électrique. Il a pris soin à ce que l’ensemble du cycle de vie de l’ID.3 (production, utilisation, recyclage) soit le plus vertueux possible et climatiquement neutre. Pour chacune des phases du véhicule, l’objectif a été de supprimer les émissions de CO2 et quand cela n’était pas encore possible, de les minorer au maximum. Pour mieux les compenser immédiatement par des investissements dans des projets de protection du climat.

A ce titre, la nouvelle ID.3 démontre très concrètement qu’une mobilité propre et climatiquement neutre est tout sauf utopique. Dans le nouveau monde qui s’ouvre à nous, cette solution innovante en matière d’e-mobilité donne le cap et s’avère un avantage concurrentiel fort. D’autant que l’ID.3 n’est que la tête de pont d’une offensive électrique d’envergure, menée par l’ensemble des marques du Groupe.

Liste des actualités