Le Groupe Volkswagen revient aux bénéfices en 2016, et réaffirme sa stratégie «Together 2025».

Grâce à toutes les transformations et le lancement de nouveaux projets en 2016, notamment la création d’une structure de production pour l’ensemble des marques de véhicules particuliers, le Groupe Volkswagen a réalisé d’importants changements pour rebondir face à la crise du dieselgate. Le résultat d’exploitation positif de 2016, auquel « toutes les marques » ont participé souligne Frank Witter, permet au Groupe Volkswagen d’être optimiste pour l’avenir. Ces résultats positifs permettent de rentrer avec confiance dans une nouvelle phase de la stratégie de réalignement, Together 2025.

 

Déjouant tous les pronostics – y compris les prévisions initiales les plus optimistes – et malgré la crise du dieselgate, le Groupe Volkswagen clôture l’exercice 2016 en établissant de nouveaux records : le chiffre d’affaire augmente de 4,0 milliards d’euros pour atteindre 217,3 milliards d’euros. Le résultat opérationnel progresse de 14% pour atteindre 14,6 milliards d’euros avant éléments exceptionnels. Au total, le Groupe a livré durant l’exercice 10,3 millions de véhicules aux clients dans le monde entier.

 

L’affaire liée au diesel a accéléré le réalignement du Groupe, dont l’organisation plus décentralisée va permettre de gagner à l’avenir en réactivité et en synergie sur les différents marchés. Ces bons résultats – enregistrés dans une conjoncture difficile – permettent également d’envisager sereinement les mutations technologiques à venir prévues dans le cadre de la stratégie « TOGETHER 2025 ».

« Volkswagen fera toujours partie des constructeurs automobiles les plus performants au monde en 2025. Mais nous serons également un leader mondial de la mobilité durable et une référence en matière de nouveaux services de mobilité. Et tout aussi important à nos yeux : nous serons une référence en matière de protection environnementale, de sécurité et d’intégrité », a déclaré Matthias Müller.

 

Nouveaux partenariats prometteurs avec Tata Motors en Inde, FAW et JAC en Chine, Navistar Volkswagen Truck&Bus en Amérique ; Création d’un centre d’excellence prévue dans le domaine des batteries ; Création de l’entité Autonomous Intelligent Driving GmbH d’Audi, le centre de recherche dédiée à la conduite autonome ; et enfin MOIA, la nouvelle société créée en décembre spécialisée dans les « Solutions de mobilité » de demain, qui va faire évoluer le Groupe en leaderchip de l’électro-mobilité. D’ailleurs, Volkswagen Group prévoit l’arrivée de plus de dix modèles électriques en 2017/2018, mais également de trente nouveaux véhicules entièrement électriques d’ici 2025. Voici le programme de Together 2025.

Comme l’a récemment réaffirmé Matthias Müller, le PDG du Groupe « Les années à venir seront caractérisées par un important processus de transformation initié avec « TOGETHER 2025 ». Nous développerons de nouvelles solutions de mobilité fascinantes. Nous lancerons sur le marché de nouveaux véhicules qui seront de nouvelles références. Nous élaborerons de nouveaux business models, pénétrerons de nouveaux marchés et jouerons un rôle de leader dans le monde automobile de demain ». Des ambitions dans la droite ligne des résultats actuels !

Découvrez le communiqué de presse pour en savoir plus sur la conférence de Wolfbourg :

Télécharger le communiqué de presse de la conférence annuelle

 

Découvrez le communiqué de presse sur le chiffres 2016 pour en savoir plus :

Télécharger le communiqué de presse

Découvrez également les chiffres de chaque marque :

Télécharger le communiqué de presse Volkswagen

Télécharger le communiqué de presse Audi

Télécharger le communiqué de presse SEAT

Télécharger le communiqué de presse ŠKODA

Télécharger le communiqué de presse Volkswagen Véhicules Utilitaires

Liste des actualités