ŠKODA s’approprie magistralement la plateforme MEB avec l’ENYAQ iV

125 ans après la création de l’entreprise, ŠKODA amorce avec brio le virage de l’électromobilité sans déroger à son ADN historique. Avec l’apparition prochaine de l’ENYAQ iV, le constructeur tchèque réinterprète à sa façon la plateforme modulaire 100% électrique du Groupe, en y intégrant sa marque de fabrique : un design et des aménagements innovants, une connectivité à la pointe de la technologie, un espace intérieur généreux et bien pensé, un plaisir de conduire de chaque instant…

ŠKODA, bien parti pour marquer l’électromobilité de son empreinte

Selon Bernhard Maier, PDG de ŠKODA AUTO, « l’ENYAQ iV marque le début d’une nouvelle ère pour ŠKODA ». Figure de proue de sa gamme électrique après les CITIGOe iV et SUPERB iV, ce SUV sera le premier modèle de production de ŠKODA basé sur la plate-forme modulaire MEB dédiée aux véhicules électriques de Volkswagen Group. Avec un lancement prévu début 2021, ce nouveau venu souhaite offrir une mobilité électrique tout simplement intelligente, grâce à une autonomie importante, jusqu’à 500 km, et des temps de charge courts, 80% en seulement 40 minutes . Il sera disponible en mode propulsion ou en version 4 x 4, afin de répondre à un large éventail d’exigences et d’applications, que l’on soit à la recherche d’un SUV familial confortable ou plutôt d’un crossover résolument sportif.

L’ENYAQ iV fait rimer modularité, simplicité et générosité

Conciliant praticité et plaisir de conduite, l’ENYAQ iV sera disponible selon cinq variantes de puissances et trois tailles de batterie, ce qui lui permettra de s’adapter au profil de chaque utilisateur. Une modularité que l’on retrouve dans le choix d’alimentation électrique : prise de courant domestique de 230 volts, boîte murale (Wallbox) de 11 kW, ou encore borne de recharge rapide de 125 kW (réseau Ionity) pour les versions 80 les plus puissantes. Dans ce dernier cas, les batteries de l’ENYAQ iV peuvent être rechargées de 10 % à 80 % en seulement 40 minutes. Cette simplicité d’utilisation s’accompagne d’un espace intérieur généreux, d’un vaste coffre de 585 litres et de toutes les solutions de connectivité et d’info-divertissement nécessaires.

Avec l’arrivée prochaine de l’ENYAQ iV, ŠKODA réaffirme ses prétentions en matière d’électromobilité : plus de dix modèle iV électrifiés devraient être lancés entre 2019 et 2022, pour un investissement de plus de deux milliards d’euros. L’objectif poursuivi est simple comme le mantra du constructeur : se réinventer et passer d’un constructeur automobile traditionnel à « une entreprise Simply Clever offrant les meilleures solutions de mobilité » dans le nouveau monde qui est désormais le nôtre.

Liste des actualités