Volkswagen Group garde le cap et s’organise pour relever de nouveaux défis

La dernière réunion de travail qui s’est tenue dans le Hall 11 de l’usine de Wolfsburg a été l’occasion pour Volkswagen Group de tirer un premier bilan de 2017 et de réaffirmer les grandes lignes stratégiques des années à venir. Parce qu’ils sont au cœur d’une stratégie ambitieuse, Matthias Müller a remercié les 630 000 salariés du Groupe à travers le monde, pour leur dévouement, leur fidélité et leur volonté à mettre en œuvre les changements annoncés.

 

Un bilan positif qui n’occulte pas les réalités

« L’année 2017 a été bonne pour le Groupe Volkswagen et c’est l’année au cours de laquelle Volkswagen est reparti à l’offensive » a déclaré Matthias Müller. Et c’est vrai que depuis le lancement du plan TOGETHER – Strategy 2025, le Groupe a évolué positivement dans de nombreux domaines, comme le souligne Matthias Müller, « Nous avons donné vie à notre stratégie, en lançant des projets concrets et en innovant dans de nombreux domaines. Par-dessus tout, nous avons élaboré « Roadmap E », notre feuille de route pour l’ère électrique, et nous avons montré notre volonté de rendre l’électro-mobilité accessible à tous. » Volkswagen prévoit de produire plus de 50 véhicules électriques d’ici à 2025 et de lancer au moins une variante électrifiée de chacun des 300 modèles du Groupe d’ici à 2030. Il ajoute aussi : « Malgré la question des moteurs diesel, nous avons continué de regarder vers l’avenir ».

 

Des salariés au cœur du dispositif

Confrontés à l’une des phases les plus difficiles de son histoire, le Groupe et ses salariés ont fait preuve d’une dynamique collective et d’une détermination sans faille. Comme l’a indiqué Bernd Osterloh, Président du Comité d’Entreprise « Volkswagen va de l’avant grâce au travail acharné de ses employés. Nous leur devons le plus grand respect ». Hans Dieter Pötsch, le Président du Conseil de Surveillance, a salué le « vaste effort d’équipe » qui a permis au Groupe Volkswagen de se repositionner et de progresser dans de très nombreux domaines.

 

Des investissements qui confortent l’avenir

Bien sûr, des défis majeurs restent à relever malgré les bons résultats de vente et la solide situation financière. Toutefois la zone de turbulences s’éloigne. Dans les années à venir, l’entreprise investira plus de 34 milliards d’euros dans l’électro-mobilité, la conduite autonome, la transformation numérique et les nouveaux services de mobilité. « Cela signifie que notre avenir est garanti. (…) Nous maintiendrons notre position avant-gardiste » a précisé Bernd Osterloh. À Matthias Müller de conclure par : « Nous devons continuer à nous remettre en question et à évoluer. Ce n’est qu’à ce prix que nous réussirons, ensemble, à relever les défis qui nous attendent ».

 

L’intégralité du communiqué de presse est disponible ici

Liste des actualités