We Share : 2.000 véhicules 100% électriques bientôt disponibles en autopartage à Berlin.

C’est désormais officiel : Volkswagen s’apprête à lancer dans la capitale allemande une offre ambitieuse d’autopartage 100 % électrique, via son service « We Share ». La première flotte de véhicules comptera 1.500 e-Golf lors de l’entrée en exploitation de ce nouveau service au second trimestre 2019 et sera très vite complétée par 500 e-up! supplémentaires.
À l’horizon 2020, ces véhicules seront progressivement remplacés par les premiers modèles de la toute nouvelle famille I.D.

 

Un objectif : sensibiliser les jeunes urbains à l’e-mobilité.

« We Share » constitue le premier service du nouvel écosystème « Volkswagen We » destiné aux personnes ne possédant pas de véhicule. Jürgen Stackmann, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge des ventes, précise : « Ce que nous voulons, c’est inciter les jeunes utilisateurs urbains à prendre le chemin de l’e-mobilité. Ce sont les Berlinois qui seront les premiers à vivre l’expérience d’électrification de notre offre d’autopartage « We Share ». L’idée est également d’attirer l’attention sur les avantages de l’e-mobilité et de préparer l’arrivée de la future génération de modèles I.D. 100 % électriques, qui devrait déferler sur le marché à partir de 2020.

 

Une ambition : étendre « We Share » à d’autres métropoles.

Philipp Reth, Président de la filiale du Groupe Volkswagen UMI (Urban Mobility International) qui gérera le service d’autopartage à Berlin, est confiant : « Les perspectives pour les services de véhicules à la demande sont excellentes. Les prévisions les plus prudentes estiment la croissance annuelle à 15 % sur le continent européen». Une fois lancé à Berlin, « We Share » devrait normalement l’être dans d’autres métropoles d’Allemagne, avant un élargissement dans les plus grandes villes d’Europe et d’Amérique du Nord, toujours en 2020.

 

Téléchargez le communiqué de presse.

Liste des actualités